AGENCE LACANIENNE DE PRESSE
Paris, le jeudi 6 septembre 2001

*******************************************
*******************************************
CRƒATION DE L'ALP
Jacques-Alain Miller est heureux d'annoncer la crŽation le 5 septembre 2001 de l'Agence lacanienne de presse (ALP). L'Agence diffusera ses dŽpches sur Internet, par liste Žlectronique ; un site, confiŽ ˆ M. Pierre Sidon, est en prŽparation. L'ALP se consacrera dans un premier temps ˆ suivre en prioritŽ les dŽveloppements, qui s'annoncent importants, de la campagne d'opinion engagŽe depuis lundi dernier par les Lettres de JAM, dont la premire a ŽtŽ imprimŽe hier. Dans un second temps, l'Agence Žlargira son champ d'intŽrt jusqu'ˆ embrasser l'actualitŽ psychanalytique en France et dans le monde. Les conditions d'improvisation de cette crŽation empchent d'annoncer pour l'instant un cocktail d'inauguration. JAM s'en excuse. Ce ne sera que partie remise.

AGENCE FRANCE-PRESSE
Paris, 4 sept (AFP) - ƒdition-psychanalyse : Lettres ouvertes du gendre de Lacan contre la SociŽtŽ psychanalytique de Paris. Ë la suite d'un conflit avec la Revue franaise de psychanalyse, Jacques-Alain Miller, gendre de Jacques Lacan, va diffuser des lettres ouvertes "destinŽes ˆ apurer les comptes d'un demi-sicle de dissensions entre l'Association internationale de psychanalyse et les Žlves de Lacan", a-t-on appris mardi auprs du Seuil. Ces lettres seront disponibles gratuitement dans un certain nombre de librairies et feront ultŽrieurement l'objet d'une "publication augmentŽe" aux Žditions du Seuil. La Revue franaise de psychanalyse est l'organe de la SociŽtŽ psychanalytique de Paris (SPP) dont Lacan dŽmissionna en 1953, et qui est en France la principale organisation de l'Association internationale de psychanalyse qui excommunia Lacan en 1963. Jacques-Alain Miller, qui prŽside l'Association mondiale de psychanalyse (AMP), est l'Žditeur des SŽminaires de Jacques Lacan, figure immense et controversŽe de la psychanalyse, nŽ en 1901 et dŽcŽdŽ le 9 septembre 1981.

AGENCE LACANIENNE DE PRESSE
Paris, 5 sept (ALP) - Rectificatif. Contrairement ˆ ce qu'annonce la dŽpche prŽcŽdente en date du 4 septembre, les Lettres ˆ l'opinion ŽclairŽe de J.A. Miller ne seront pas diffusŽes gratuitement en librairie, mais ˆ prix cožtant. La premire de ces Lettres a ŽtŽ imprimŽe le 4 septembre en 2000 exemplaires numŽrotŽs ; elle compte 16 pages au format A4 ; elle sera mise en vente au prix de 30 Frs.

AGENCE LACANIENNE DE PRESSE
Paris, 5 sept (ALP) - Un tirage supplŽmentaire spŽcial de la premire Lettre a ŽtŽ commandŽ ce matin par le Directeur de l'ƒcole de la Cause freudienne, ˆ destination des membres de celle-ci, et des membres des ACF. L'impression a commencŽ cet aprs-midi ; la Lettre sera adressŽe par courrier postal ˆ partir de la rue Huysmans.

AGENCE LACANIENNE DE PRESSE
Paris, 5 sept (ALP) - Au reu du bristol annonant la diffusion d'une lettre ouverte, M. Pierre Assouline, producteur de l'Žmission en direct Premire Ždition sur France-Culture, a demandŽ cet aprs-midi ˆ J.A. Miller d'y participer. Celui-ci a acceptŽ, et passera ˆ l'antenne parmi les invitŽs de l'Žmission, ce vendredi de 7h30 ˆ 8h30.

AGENCE LACANIENNE DE PRESSE
Paris, 5 sept (ALP) - LibŽration a enqutŽ aujourd'hui auprs de MM. Gilbert Diatkine, Paul Denis, et J.A. Miller. Le journal prŽvoit de se faire l'Žcho de cette affaire vendredi matin.

*******************************************
*******************************************
DERNIéRE HEURE : LE GENDRE DE LACAN DƒMENT VOULOIR ATTAQUER LA SOCIƒTƒ PSYCHANALYTIQUE DE PARIS.

Paris, 6 sept (ALP) Ð Jacques-Alain Miller, gendre de Lacan et Žditeur de ses SŽminaires, qui est engagŽ depuis ce lundi dans une campagne d'opinion, interrogŽ par Nicolas Francion de l'ALP, a dŽclarŽ : "Je n'ai nullement l'intention d'attaquer la SociŽtŽ psychanalytique de Paris, ni non plus l'Association internationale de psychanalyse. Je m'honore de l'amitiŽ de R.H. Etchegoyen, prŽsident de l'IPA de 1993 ˆ 1997, mon a”nŽ, de qui j'ai beaucoup appris, et qui a l'habitude de dire de lui-mme : Ç Le diable est malin parce qu'il est le diable, mais surtout parce qu'il est vieux È. Nous avons eu plusieurs dialogues publics, dont les dirigeants de la SPP se sont gardŽs d'informer leurs membres. J'ai d'excellents rapports avec des collgues appartenant aux principales associations ipŽistes d'AmŽrique latine. Pas plus tard qu'hier matin, j'ai acceptŽ une invitation du prŽsident de l'APA, l'Association psychanalytique d'Argentine, mon ami Abel Fainstein, ˆ venir faire une confŽrence sur le sujet et ˆ la date de mon choix. Je n'ai pas ˆ me forcer pour adresser au nouveau prŽsident de l'IPA depuis juillet dernier, le Pr Daniel Widlšcher, membre de l'Association franaise de psychanalyse, mes vÏux pour la rŽussite de son mandat. Il a ŽtŽ l'analysant de Lacan, il l'a quittŽ voici 40 ans, c'est tout de mme une trs vieille histoire, et, comme le dit Jack Lemmon ˆ la fin de Certains l'aiment chaud, Ç Nobody's perfect È. Pour ce que j'en sais, c'est un homme de dialogue, de formation universitaire comme moi-mme, qui est conscient du fait que l'institution psychanalytique doit Žvoluer. Il conna”t mes positions. Il a certainement des critiques ˆ me faire, que j'Žcouterai avec intŽrt quand il voudra me les communiquer".

- Et ˆ l'Žgard de la SPP, quelle est votre position ? Vous dŽmentez vouloir l'attaquer, alors que vous mettez en cause sa revue officielle ?

- JA Miller : "La SociŽtŽ de Paris est la premire des associations de psychanalyse en France, tant par l'anciennetŽ que par le nombre de ses membres. Elle joue un r™le Žvident dans la psychanalyse, aussi bien dans notre pays que sur le plan international. Le prŽsent incident est nŽ prŽcisŽment de mon dŽsir de m'adresser directement ˆ ses membres ˆ travers leur revue pour rectifier en 20 lignes une prŽsentation erronŽe de mon action, parce que j'attache du prix ˆ leur opinion. Le directeur de cette revue m'a opposŽ un refus catŽgorique, en dŽpit des stipulations les plus ŽlŽmentaires du droit de la presse. Il me semble ˆ moi que, vu l'importance de ce groupe, qui depuis la disparition de Lacan donnait le ton en France aux Žchanges psychanalytiques, un devoir s'imposait ˆ ses principaux responsables, celui de donner ˆ tous le bon exemple. Or, certains de ceux-ci se comportent trs mal, se consacrent ˆ dŽprŽcier leurs collgues, leur imputent de ne pas tre soucieux de leurs responsabilitŽs ˆ l'endroit du public, ils les traitent de haut, sans considŽration, et se conduisent avec ce qu'il faut bien appeler par son nom : goujaterie. Bien entendu, ils ne manquent jamais de lapider Lacan ˆ tout propos. Pour ma part, je suis partisan de la paix entre analystes, entre les lacaniens et l'IPA. Mais je ne veux plus de l'IPA-1963, celle qui excommunia Lacan. L'IPA-1963 n'a plus de raison d'tre en 2001. Je pense que la psychanalyse a besoin d'une IPA, mais d'une IPA d'aujourd'hui, ouverte et tolŽrante ˆ la diversitŽ du mouvement psychanalytique. Je suis heureux de la voir s'Žbaucher ˆ Buenos Aires".

*******************************************
*******************************************
lacan.com exclusive for the US